Renvoyons la corrida à l'ère des dinosaures